COL et Jardin botanique Paul Jovet

Libre Cueillette est sollicitée

Le COL (Comité Ouvrier du Logement) a sollicité Graines de Liberté de Bayonne qui a signalé la création du collectif Libre Cueillette à Anglet en disant de nous contacter. Le COL nous a donc invités au siège, rue de Lamouly à Anglet, le 9 septembre. Un mois plus tard, le 10 octobre, c’est le Jardin botanique Paul Jovet de Saint Jean de Luz qui souhaite faire appel à Libre Cueillette et nous reçoit en rendez-vous.

Les Terrasses de l’Avenue

Un projet de jardin partagé

Le 30 août, Libre Cueillette recevait une demande par mail émanant d’Elorri Olasagasti, Chef de projet Recherche & Développement. En voici la substance : « Le COL a un projet de jardin partagé sur une résidence à Anglet (les Terrasses de l’Avenue à proximité de Montaury) au sein de laquelle seront mis à disposition des habitants (en tant que promoteur-bailleur social) un jardin partagé et une salle à usage polyvalent. Le COL est en train de mener une enquête auprès des acquéreurs et des futurs locataires de la résidence sur l’intérêt qu’ils auraient à participer sur ces deux espaces et aux modalités de leur participation pour faire vivre ces lieux. Les habitants semblent pour l’heure intéressés notamment pour l’utilisation des jardins partagés. »

30 acquéreurs et locataires intéressés

Kathy Coelho, gestionnaire du parc immobilier du COL, nous reçoit avec sa collègue et complète ces informations en précisant le rôle que le COL souhaite nous confier.

« Cette résidence des Terrasses de l’Avenue formée de trois immeubles reliés par des terrasses au second étage comprend 38 logements en location et 60 en accession à la propriété. Il y aura des personnes âgées, mais également un relais des assistantes maternelles qui a son propre jardin potager. Il y a déjà 30 réponses positives (17 acquéreurs et 13 locataires) pour l’utilisation des jardins partagés et de la salle polyvalente qui sera équipée d’une petite cuisine.

Les futurs jardins partagés sont répartis en 4 plates-bandes (80 m²) sur une terrasse et 3 plates-bandes (60 m²) sur l’autre, chaque espace avoisinant un petit parc arboré entretenu par un jardinier. Dans un local attenant seront rangés les outils. Il y a une citerne de stockage de l’eau de pluie (les terrasses ne sont pas couvertes). Les espaces verts sont équipés d’un arrosage intégré (Elorri O. va se renseigner pour savoir s’il est possible de l’étendre aux bandes potagères). L’installation d’un bac à compost et la récupération des tontes et tailles effectuées par le jardinier sont à étudier (demande à soumettre par Elorri O.), de même que la mise à disposition de matériel de jardinage pour les habitants.

Un rôle de coordination

Le rôle de Libre Cueillette sera d’être coordinateur, pour permettre aux habitants de lier connaissance en pratiquant le jardinage. L’objectif est de favoriser les liens inter-générationnels et, si possible, d’amener des personnes dont ce n’est pas le souci primordial à s’intéresser à leur alimentation et à s’initier à la connaissance des plantes potagères de façon ludique et conviviale.

Il a été convenu d’attendre que les travaux soient terminés et tous les habitants installés avant de commencer à œuvrer dans les jardins partagés. Dans un premier temps, Libre Cueillette interviendra une fois par semaine à partir de janvier 2017, le mercredi de 15h30 à 17h. La fréquence et les horaires pourront évoluer selon les souhaits des habitants, en accord avec le COL. Libre Cueillette attend la confirmation du COL pour cette mission de coordination.

Le Jardin botanique Paul Jovet

Une suite de la table ronde de Baïgorry

Fabienne Lissardy, Conseillère en développement durable et environnement à la Mairie de Saint-Jean-de-Luz employée au Jardin botanique, m’invite à la rencontrer. Elle a beaucoup apprécié mon intervention à la table ronde organisée par le Conseil de développement du Pays Basque (CDPB), à l’occasion d’une journée consacrée au patrimoine naturel du Pays Basque St Etienne de Baïgorry le 27 mai dernier.

Exposition Agri-culturez-vous

Elle m’annonce que le Jardin va accueillir une exposition à la fin du printemps 2017 : « Agri-culturez-vous » – « Des territoires et des hommes », ayant trait à l’agriculture des Pyrénées atlantiques, et qui provient de la Chambre d’agriculture des Pyrénées-Atlantiques. Les panneaux ont pour titres : Histoire de l’agriculture, Agriculteur, des métiers, L’eau et l’agriculture, Les territoires du 64, La ferme, un écosystème, Cultiver et Élever, Jeux.

Comment conduire un potager chez soi

Elle souhaite organiser une manifestation sur ce thème avec la participation de Libre Cueillette qui pourrait intervenir lors du week-end thématique « Rendez-vous au jardin » qui a lieu chaque année sur trois jours, le premier week-end de juin. Elle aimerait que nous animions un atelier « Comment conduire un potager chez soi », éventuellement assorti d’une conférence. Nous devons revenir vers elle pour lui proposer un programme.

Bibliographie

Jeff Lowenfels et Wayne Lewis - Un sol vivant - Un allié pour cultiver. Nous échangeons des titres de nos livres préférés. Fabienne L. recommande la lecture de « Un sol vivant – Un allié pour cultiver », de Jeff Lowenfels et Wayne Lewis, préfacé par Lydia et Claude Bourguignon. Résumé : « Les bons jardiniers savent que le sol est tout sauf une substance inerte. Un sol en pleine santé fourmille de vie – pas seulement de vers et d’insectes, mais d’une quantité stupéfiante de bactéries, de champignons et d’autres micro-organismes. Lorsque nous utilisons des engrais chimiques, nous portons atteinte à la vie microbienne qui normalement suffit à satisfaire les besoins des plantes. Dans le même temps, nous nous rendons de plus en plus dépendants de tout un arsenal de substances artificielles, dont beaucoup sont toxiques pour les humains comme pour les autres formes de vie.
Mais il existe une alternative : jardiner pour renforcer le sol et son réseau alimentaire, ce réseau fragile et complexe d’organismes vivants dont les interactions créent un environnement favorable aux plantes. Dans cet ouvrage clair qui évite le jargon et les termes trop techniques, vous ferez connaissance avec les différents organismes qui composent le réseau alimentaire du sol. Vous apprendrez comment l’entretenir et le régénérer afin d’optimiser la qualité de ce sol grâce à l’emploi de compost, de jus de compost et de paillis, et quelles solutions favoriser en fonction de la composition de votre jardin (pelouse, potager, arbres et arbustes, vivaces et annuelles…).
Bref, si vous voulez faire pousser des plantes vigoureuses et en bonne santé tout en cultivant votre jardin sans recourir aux produits chimiques, ce livre est fait pour vous. « 

 

 

COL et Jardin botanique Paul Jovet
Mot clé :                            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *