Du nouveau sur la deuxième Terrasse

L’hiver s’est attardé cette année et le printemps est bien humide, si bien qu’il a fallu un peu de temps à la seconde équipe des Terrasses de l’Avenue pour aménager l’autre terrasse. L’élément moteur est Jacques qui rappelle avec un peu de nostalgie la profusion du jardin qu’il cultivait autrefois en Haute-Savoie. Qu’à cela ne tienne ! Il travaille avec enthousiasme à recréer un petit jardin d’Éden à quelques 20 ou 30 mètres d’altitude au-dessus de la rue dont on n’entend, Dieu merci, que des échos assourdis. Nour Eddine apporte à l’équipe du thé à la menthe du Jardin des étoiles, cueillie dans des rapports de bon voisinage, et communique la recette de gâteaux secs de sa confection, excellents et bien moins sucrés que ceux que l’on trouve dans les boutiques et restaurants marocains. Céline et ses filles apportent un dynamisme communicatif et enfin Évelyne note consciencieusement les plantes et les techniques dont elle s’inspirera pour les appliquer sur son lieu de travail où elle s’occupe de petits enfants. Chacun s’ingénie à tour de rôle à manier la grelinette, un instrument qui permet à la fois d’aérer le sol et de désherber sans effort en désolidarisant les racines de leur substrat. Lorsqu’on plante, on imagine et l’on projette dans l’avenir la profusion végétale. Ainsi, un grand portique a été dressé avec art à partir de troncs de bambous fraîchement coupés dans le voisinage. Au bout de peu de jours, les haricots grimpent déjà en colimaçon, fermement maintenus par leurs tiges volubiles. Ce sera bientôt le tour de la chayotte, et la patate douce commence aussi à s’étaler. Que du bonheur !

Du nouveau sur la deuxième Terrasse
Mot clé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *