Aromatiques au Mandala

Jardiner, que du plaisir !

Au programme aujourd’hui, plantation d’un nouvel assortiment d’aromatiques et fabrication d’une deuxième « porte » d’accès au jardin. Comme le parterre central est déjà bien empli, nous dégageons une plate-bande en attente sous son tas d’herbes en décomposition, préparons le terrain à la grelinette pour aérer et désolidariser les racines que nous retirons du sol. Enfin, nous disposons cinq aromatiques: au centre, la verveine citronnelle (qui deviendra un petit buisson), entourée d’un pied d’absinthe, de menthe poivrée, d’herbe à curry (l’immortelle) et d’estragon. Les deux pieds de thym (citron et serpolet) sont disposés en haut du mandala, près des boutures de vigne, de façon à ne pas avoir les racines trop à l’humidité. Paul et son équipe de jeunes en service civique (Ryan et Typhaine) ont amené de beaux troncs de bambou encore verts. Ils les disposent en forme de tipi (tepee): les enfants seront contents, l’entrée est juste à la taille de Noah, notre fidèle petit jardinier.

La porte-tipi

En plus d’une foule de vers de terre, Sophie découvre une nouvelle petite bête en remuant la terre. Elle est moins imposante que la grosse larve qui avait été observée il y a quinze jours qui devait être une larve de hanneton ou de cétoine (nous attendons d’en voir de nouveau pour mieux faire la différence, puisque la photo ne permet pas de l’identifier). Il s’agit manifestement d’une larve, de couleur blanchâtre, d’environ un centimètre quand elle s’allonge au maximum. La photo prise en macro ne permet pas de distinguer de tête à l’avant très pointu. Il n’y a pas non plus de pattes. Il s’agit très probablement d’une larve de mouche ou autre diptère (insecte à deux ailes), acéphale (sans tête), mais pourvue d’une paire de petits crochets qui lui permet de se nourrir. C’est ce qu’on appelle un asticot, dont certaines espèces sont très prisées par les pêcheurs qui en font leurs appâts.

Asticot

Aromatiques au Mandala
Mot clé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *