Noir et blanc

Les hérons garde-bœufs fréquentent le stade de Girouette
Héron garde-bœufs

Ce matin de bonne heure (9 heures), j’ai vu des hérons garde-bœufs sur le stade de Girouette. Ils picoraient nonchalamment avant l’arrivée des élèves de Cantau. Cet échassier de la famille des Ardéidés, comme tous les hérons, garde son cou replié en S au repos et en vol. Il se tend lorsque l’oiseau est en alerte ou qu’il capture une proie. Piscivore dans les eaux douces, il a coutume de débarrasser les bovins des insectes parasites qui les tourmentent. Son régime est principalement insectivore, mais il comporte également des petits vertébrés qu’il capture en marchant lentement près des troupeaux, des grands mammifères ou des machines agricoles. Cet oiseau fait preuve d’un instinct grégaire : il niche en colonies plus ou moins nombreuses (de dix à un ou plusieurs milliers) dans les arbres ou dans les buissons à proximité des lacs ou des étangs.

Un groupe de corneilles effraie les hérons qui s’envolent un peu plus loin
Les hérons reviennent prendre la place

Des corneilles noires se sont abattues brusquement sur le terrain de rugby, provoquant la panique chez les hérons. Mais ces derniers sont rapidement revenus occuper la place à leur côté, n’ayant rien à craindre de ces prédateurs. En effet, les corneilles noires ont tendance à être omnivores et consomment de la nourriture animale et végétale. La liste est très longue ! Elles mangent insectes, araignées, vers de terre, œufs de vertébrés, charognes, graines de céréales et fruits. Elles peuvent piller les nids d’autres oiseaux.

Pie bavarde sur le terrain de foot

Les pies bavardes, comme les corneilles noires, font partie de la famille des corvidés. Ce sont des oiseaux intelligents, dotés d’une excellente mémoire, curieux, sociables et… opportunistes ! Mais aussi capables de trouver des solutions et de résoudre des problèmes aussi bien dans la nature qu’au cours d’expériences en laboratoire. Les Corvidés ne chantent pas comme les autres membres de l’Ordre des Passériformes, mais ils émettent des séries complexes de notes et de sons différents. Ils sont aussi capables d’imitation.

Pie bavarde


Noir et blanc
Mot clé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *